Dialogues avec l'Ange

Voir sur Amazon (19€)
Cover

Ce livre comprend 88 entretiens reçus par Gitta, catholique, et ses Amis Hanna Dallosz, Lili Strauss et Joseph Kreuzer, tous trois juifs du 25 juin 1943 au 24 novembre 1944. Aucun des quatre ne pratiquait sa religion, mais en revanche ils s'interrogeaient sur le sens de leur vie. Le 25 juin 1943 alors que Gitta et Hannah sont seules, cette dernière a juste le temps de dire "attention, ce n'est plus moi qui parle," durant 17 mois ils recevront un enseignement de ceux qu'ils appelèrent leurs messagers de Lumière. Gitta définit l'Ange comme son "pareil de Lumière et L'Ange lui dit "tu es mon pareil plus dense", chacun a son Ange. Lili est celle qui aide, Joseph celui qui mesure, Gitta celui qui rayonne et Hanna est celle qui parle... Les premiers entretiens étaient personnels et avait lieu le vendredi à 15H, et l'intonation de l'Ange était différente en fonction de celui à qui il s'adressait. C'est quand les évènements se précipitèrent que les messages sont devenus collectifs et pouvaient arriver à n'importe quel moment. Joseph, est déporté le 3 juin 1944, Hannah et Lili le 2 décembre 1944, aucun des trois ne revint. Gitta seule survivante est arrivée en France en 1960, et entreprit de recopier puis de traduire les dialogues qu'elle avait notés sur des cahiers en moleskine noire. Il est intéressant de noter que tous les entretiens ont lieu en présence de Gitta et jamais sans elle. La première Edition est paru en France aux Editions Aubier en 1976 avec juste sur la couverture blanche ce titre "DIALOGUES AVEC L ANGE", Les Quatre Messagers." Une autre version est parue en 1990 avec l'intégralité des dialogues et augmentée des commentaires de Gitta. Il fut traduit en hongrois, avant d'être traduit dans 18 langues différentes. Cette fois ci ce sera simplement "DIALOGUES AVEC L ANGE".

C'est un enseignement spirituel authentique et universel, même si parfois il y est fait allusion directement au christianisme, il s'adresse à tous ceux en quête de spiritualité quelle que soit sa confession. Selon Gitta Mallasz, les Dialogues avec l'ange sont « un guide pratique pour notre époque de transition, ce n’est pas une philosophie, ce n’est pas une religion, ce n’est pas un enseignement de groupe, c’est un enseignement de vie individuel » Tous les thèmes de la vie sont abordés, il ne se lit pas comme un roman, s’apprivoise, se lit, se relit… C’est un livre de chevet dans lequel on peut puiser l’énergie nécessaire pour avancer. Il nous redonne la notion du sens de notre incarnation Outre le livre Dialogues avec l'Ange comprenant les 88 entretiens. 4 livrets explicatifs ont été édités suite au nombreux courrier reçu à la suite de la parution du livre.

Cover

Gitta Mallasz

« Dialogues avec l'Ange », n’a pas d’auteur mais un scribe ; Gitta Mallasz (prononcer Mallach). Gitta ancienne championne de natation de Hongrie en 1943, était également artiste peintre. Après la déportation de ses trois amis, Gitta est restée en Hongrie afin d’aider sa famille. En 1960, elle décide de venir en France et emporte les cahiers en moleskine noire dans lesquels elle avait recueilli la parole des Anges durant les 17 mois. Pour protéger sa famille elle épouse Laci Walder, dans un premier temps mariage blanc, puis mariage d’amour. Et traduit avec lui en 1976 les Dialogues avec l’aide du journaliste Claude Mettra, et de Dominique Raoul-Duval, les Dialogues sont publiés chez Aubier avec juste une couverture blanche sous le titre En 1982, Gitta commence un cycle de conférences, écrit des livrets suite aux nombreux courriers reçus. Elle quitte son corps comme elle dit, le 25 mai 1992. Elle a toujours insisté sur le fait qu’elle n’en était que le scribe. Elle a assisté à tous les entretiens, les a pris en notes, a contribué à leur traduction, a conçu le livre, a travaillé sans relâche à sa diffusion, mais n’en est pas l’auteur.

Evozen utilise des cookies afin de garantir le bon fonctionnement du site. Nous sommes totalement transparents et protégeons vos données. Pour continuer à utiliser Evozen, vous devez accepter ces conditions.